Description de l'image

Films

 

C’est en 1954 que Kodak lança la production de la Tri-X au format 35 mm ; cette dimension est la largeur du film qui s’enroule à l’intérieur d’une cartouche étanche à la lumière, et c’est à l’ingénieur Oscar Barnack que l’on doit l’invention essentielle dans l’histoire de la photographie du prototype Ur-Leica en 1913. Le film 35 mm, jusqu’alors réservé à l’industrie du cinéma (chaque vue ayant un format 18 x 24 mm) permit avec les premiers Leica d'utiliser pour la photographie le format 24 x 36 mm.

Rectangulaire, le format 24 x 36 mm donne le choix au moment de la prise de vue entre un cadrage horizontal ou vertical. 


La légendaire Tri-X se trouve assez facilement dans les magasins où l’on vend encore des films (ce qui, cependant, commence à se raréfier) ; sa sensibilité de 400 ISO convient au travail du street photographer, une trop grande luminosité ambiante oblige simplement à utiliser une vitesse élevée et une faible ouverture du diaphragme. 

 

Rayon X


Le passage des films dans les appareils de contrôle de sûreté présente un risque d'altération du support argentique lié à l'utilisation des rayons X. En avion on prendra soin de toujours conserver ses pellicules en cabine, les appareils radioscopiques utilisés pour les bagages de soute ayant une intensité de rayonnement nettement supérieure aux appareils utilisés pour les bagages de cabine ; si l'on veut en savoir davantage sur le sujet on trouvera ici une étude de la direction générale de l'Aviation civile